Participation citoyenne aux enquêtes rostres.

Aujourd’hui un volet peu abordé mais qui, en réalité, est d’une grande importance.

Dans le domaine des sciences participatives, chacun considère souvent à tort que ses observations, son savoir ou ses collections (comme c’est le cas ici avec les rostres de poisson-scie) ne sont pas de grand intérêt car ils sont ponctuels, de faible intensité et le fait de non spécialiste.

Pourtant grâce à un travail collaboratif entre la société civile et le monde de la science, l’accumulation de ces données finissent par constituer – une fois validées – des bases de données précieuses. En multipliant le nombre d’yeux, l’étendue ou la durée des informations, il s’agit d’une équipe de plusieurs dizaines / centaines de personnes de la société civile qui vient grossir les rangs des scientifiques dont les moyens humains et financiers sont souvent limités.

La contribution des propriétaires de rostre représente une fantastique collaboration citoyens-chercheurs. Ainsi nous remercions grandement nos récents contributeurs.

 

Bruno A nous a remis gracieusement un rostre P. pectinata provenant de Guyane.
Yann M nous a transmis des photos et un échantillon d’un rostre de P. pristis provenant de Guyane.
Rudy W nous a contacté pour un rostre de P. pectinata provenant de Guadeloupe

Si vous aussi vous souhaitez participer, nous vous invitons à prendre contact avec nous par mail ou via nos réseaux sociaux.

En vous faisant connaître auprès de notre structure, nous pouvons réaliser des mesures, une identification et des analyses de votre rostre (même très anciens), cela va nous aider à comprendre la distribution des poissons-scies de notre zone d’étude du projet TIDENT et à terme être en mesure de mieux les protéger.

Campagne d’enquête Poisson-scie en Guadeloupe

Les enquêtes ciblées ainsi que la distribution des posters de sensibilisation du projet TIDENT progressent sur la Guadeloupe. Les points de débarquement, magasins de matériel de pêche, panneau d’information de sites naturel ont été ciblé pour couvrir les acteurs de la mer.

En décembre une rencontre entre les partenaires DRDH et Kap Natirel a permis d’échanger sur les approches de terrain avec Océane Beaufort et Jeanne Wallet qui travaille pour l’association en contrat service civique.

Si les rencontres avec un poisson-scie sont extrêmement rares sur Karukera, elles sont d’autant plus précieuse pour Continuer la lecture de « Campagne d’enquête Poisson-scie en Guadeloupe »

Les poissons-scies : raie ou requin ?

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui focus sur la famille des poissons-scies (Pristidae).

Ces espèces nous tiennent particulièrement à cœur et cela fait maintenant plusieurs années que nous les étudions et protégeons activement au sein de l’association.

La famille de Pristidae est composée de cinq espèces de raies, le poisson-scie Tident (Pristis pectinata), le poisson-scie commun (Pristis pristis), le poisson-scie nain (Pristis clavata), le poisson-scie vert (Pristis zijsron) et enfin le poisson-scie à dents étroites (Anoxypristis cuspidata).

Les poissons-scies sont souvent confondus avec le requin-scie du fait de leurs rostres. La principale différence Continuer la lecture de « Les poissons-scies : raie ou requin ? »

Différents projets de sauvegarde des poissons-scies.

Bonjour à toutes et à tous !

Nous allons aujourd’hui vous parler d’un sujet qui nous tient à cœur : la sauvegarde des poissons-scies.

Fin octobre nous annoncions le début du projet TIDENT, qui s’inscrit dans la lignée de nombreux projets de conservation des différentes espèces de poissons-scies. En effet, Des Requins et des Hommes s’est largement investi dans leur protection, notamment en 2013 avec notre projet “Africasaw”. Celui-ci s’est concentré sur les populations de poissons-scies en Afrique de l’ouest, et plus particulièrement dans les pays continentaux de la Commission Sous-Régionale des Pêches (CSRP), comprenant la Mauritanie, le Sénégal, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée-Conakry et le Sierra-Léone.

Grâce à ce projet, nous avons pu œuvrer à :
– L’évaluation des zones clefs des populations de Pristidae dans la sous-région
– La mise en place, la formation et la maintenance d’un réseau d’alerte « Poisson-scie »
– La réduction des interactions hommes/poissons-scies, afin de minimiser les mortalités
directes ou indirectes en réalisant par exemple des sessions de formations des communautés de pêcheurs ou encore la réalisation de fresques murales.

DRDH s’est également investi dans la sauvegarde des poissons-scies à travers “Indonesaw”, projet débuté en 2017 en Indonésie en partenariat avec le Centre de recherche pour les Pêches de Jakarta. Au vu du peu de l’importance du marché des élamobranches en Indonésie (premier exportateur mondial), il Continuer la lecture de « Différents projets de sauvegarde des poissons-scies. »

Les requins blancs de Méditerranée en danger.

Des Requins et des Hommes, accompagnés de 34 ONG, militants et universitaires, appellent l’autorité tunisienne à adopter une mesure de protection nationale pour toutes les espèces figurant sur la liste GFCM/42/2018/2, après les incidents récurrents de débarquement de Grand requins blancs.

Les requins blancs, espèces emblématiques des océans est aujourd’hui menacée. Ce requin est le plus grand poisson prédateur connu. Malgré sa mauvaise réputation, cet animal fascinant a besoin d’être protégé.

Au cours des 50 dernières années sa population à connu un déclin spectaculaire allant de 52 à 96% dans certaines régions. Sa population méditerranéenne est classée « en danger critique d’extinction » dans la liste rouge de l’UICN. Il est donc urgent d’agir pour cette espèce méconnue, mais pourtant si précieuse pour nos océans.

Merci Fauna.

Nous tenions a remercier Fauna pour leur soutien

Fauna-protect est une boutique en ligne de bracelets représentant des animaux en voie d’extinction qui verse un pourcentage de leurs bénéfices à des associations de protection de la nature.

Ils ont choisi de soutenir notre association en nous reversant une partie des bénéfices du bracelet représentant un requin.
Nous saluons cette démarche et les remercions pour leur soutien !

N’hésitez pas a allez voir leurs produits sur leur site !

Voici le bracelet requin en question si vous voulez soutenir notre association et faire plaisir à vous ou à vos proches pendant cette période de fêtes.

Bracelet Requin

Les poissons-scies, des espèces en danger critique d’extinction.

Bonjour à toutes et à tous, voici le premier article autour de notre nouveau projet TIDENT et des poissons-scies.

Le poisson-scie reconnaissable par son rostre caractéristique n’est pas une espèce de poisson, mais un proche cousin des requins, au squelette composé de cartilage.
Il appartient à une famille de raies comprenant 5 espèces différentes. Ces dernières occupent les zones côtières tropicales du monde, aussi bien dans l’eau douce, dans les estuaires que dans les mangroves. Aujourd’hui les poissons-scies font partie d’une des familles les plus menacées du milieu marin.

Plusieurs menaces pèsent sur les Pristidae : en particulier la pêche, en effet, ils sont souvent sujets aux prises accessoires, du fait de leur rostre qui s’emmêle facilement dans les filets.

Poisson-scie maillé dans un filet en Australie 2018 @Barbara Wueringer

Aussi les poissons victimes de cette pêche se retrouvent régulièrement sur le commerce. Plusieurs parties de leur corps sont utilisées dans le commerce : le rostre comme trophée ou curiosité ; les dents pour les combats de coqs ou des collections ; les ailerons pour la cuisine asiatique, la médecine traditionnelle, les symboles religieux… Continuer la lecture de « Les poissons-scies, des espèces en danger critique d’extinction. »

Le requin mako, victime de trente ans de surpêche

Un requin-taupe bleu, en Californie. Minden Pictures/Richard Herrmann/Biosphoto

Requin Mako : alors que la réunion de l’ICCAT se tient toujours en mode virtuel, les négociations sont en cours afin de trouver des mesures de gestions durables pour cette espèce menacée.

Nous rappelons qu’une initiative inter-ONG a travaillé sur des propositions dans ce sens en octobre dernier.

Retrouvez une synthèse de Martine Valo (Le Monde) sur le sujet.

Conservation du requin Mako et opportunités pour le leadership ouest-africain.

Aujourd’hui, les chercheurs sénégalais joignent leurs efforts et leurs expertises pour un débat autour de la conservation des requins et des mesures spécifiques en faveur du requin Mako.

Sous l’égide du Partenariat Régional pour la conservation de la zone Côtière et Marine (PRCM) et de la Shark League pour l’Atlantique, notre collègue Mika Diop animera le débat après les présentations des Dr Fambaye Ngom Sow (Centre de Recherche Océanographique), Mr Mamadou Seye (DPM Sénégal), Col Abba Sonko (CITES Sénégal) et le Dr Djibril Diouck (Direction des Parcs Nationaux).

Vous pouvez suivre les échanges en ligne sur le  Facebook du PRCM
ou via la plateforme zoom.

 

Partenariat LePeauBleu

Bonjour à tous, nous vous annonçons aujourd’hui notre partenariat avec le site LePeauBleu.

Ce site est entretenu par 3 jeunes (Melvin, Mattéo et Paul) qui publient régulièrement des articles et des fiches qui traitent le sujet des requins.

Consultez leur site ou leur Facebook afin d’en apprendre plus sur les requins!