Sciences participatives

Sondageles Observateurs - Muséesenglish section

Capture d'écran 2015-07-30 14.40.03 Projet MEsR-SCIE

Suivi du commerce illégal de rostres de poissons-scies

 Le commerce de rostres de poissons-scies (5 espèces au monde) est interdit par la convention de Washington (CITES) et tout ou partie de cette raie ne peut être commercialisé.

Le projet MEsR-SCIE vise à répertorier les individus présents dans les collections de musées naturels et universitaires afin d’y récolter des données morphométriques et génétiques afin d’améliorer les connaissance sur l’évolution spatio-temporelle de la distribution de ces raies menacées. Ces informations viendront nourrir le programme de terrain AfricaSaw qui a pour but la conservation des Poissons-scie des côtes d’Afrique de l’Ouest. Ce réseau est étendu aux propriétaires de rostres qui sont sollicités afin de nous communiquer une photo de leur pièce.

Des Requins et des Hommes organise un suivi actif des sites français de vente en ligne est en place depuis janvier 2012. Chaque vente de rostre est répertoriée, et les informations suivantes sont archivées pour un suivi de ce marché :

  • Identification de l’espèce
  • Zone d’origine
  • Date d’acquisition
  • Raison de la vente
  • Prix de vente (et d’achat éventuellement)
  • un cliché de la page et du rostre

Une collaboration avec le réseau juridique de France Nature Environnement à permis le montage d’un premier dossier donnant lieu à un courrier présentant la situation auprès de l ‘ONCFS.

Une réflexion au sujet de « Sciences participatives »

  1. Ping : Le poisson-scie, cet animal étrange et en danger | Le Bulletin Bleu

Les commentaires sont fermés.